• Génie Energétique

    Cliquez sur l'image...

  • Génie de l'Environnement

    Cliquez sur l'image...

  • Microclimats Urbain / Îlots de chaleur Urbains

    Cliquez sur l'image...

  • Génie Energétique

    Cliquez sur l'image...

  • Génie de l'Environnement

    Cliquez sur l'image...

  • Microclimats Urbain / Îlots de chaleur Urbains

    Cliquez sur l'image...

Navigation de recherche

Navigation

Recherche

 

 

Contexte:

Le terme de biodiversité connait un grand succès depuis la conférence des Nations Unies de 1992 à Rio de Janeiro sur l’Environnement et le Développement Durable. Cette notion complexe ne se réduit pas à la seule comptabilité des espèces, mais porte également sur leur diversité génétique et sur la diversité écologique des milieux. On assiste aujourd’hui à une érosion massive de cette biodiversité similaire à celle qui a déjà eu lieu sur la planète au cours des temps géologiques mais cette fois directement reliée aux activités humaines qui accélèrent le processus. On ne peut plus ignorer nos impacts sur le milieu naturel car il est fort probable que les perturbations engendrées auront des conséquences sur le bon fonctionnement des écosystèmes et pourraient aller jusqu’à compromettre l'avenir des générations futures. Si nous ne modifions pas nos pratiques, nous aurons éliminé à la fin du XXIème siècle, la moitié ou davantage des espèces animales ou végétales de la planète.
S’il est vrai que la disparition des espèces est un phénomène naturel, on constate une accélération sans précédent des phénomènes d’extinction.

On estime ce rythme au moins à cent fois, probablement mille fois ce qu’il était avant l’apparition de l’homme. Or, si nous commençons aujourd’hui à percevoir les perturbations que l’homme engendre sur les écosystèmes, nous n’avons aucune idée de la valeur pour l’humanité de ce que nous
perdons. Chaque espèce est une somme d’informations acquises par l’évolution sur des centaines de millions d’années. Mémoire irremplaçable de notre monde, chacune d’entre elles possède une valeur culturelle absolue.
Il est de notre responsabilité de les protéger. Ainsi, les premiers textes spécifiques ont été mis en place en 1976 avec la loi de protection de la nature et les arrêtés ministériels fixant les listes d’espèces animales et végétales protégées.

Dans ce contexte, une bonne étude d’impact, c’est en premier lieu un diagnostic écologique de qualité, qui analyse en profondeur et qui propose des
solutions permettant d’éviter des destructions irréversibles d’espèces.

 

Le savoir-faire de 21MED INGENIERIE

  • Cadrage préalable à l'étude d'impact
  • Recueil préliminaire d’informations
  • Définition de l’aire d’étude
  • Études de terrain
  • Interprétation des résultats
  • Appréciation des impacts
  • Mesures de suppression, de réduction et de compensation d'impact
  • Suivi et bilan
  • Natura 2000
  • Faune et Flore
  • Evaluation environnementale à tous les niveaux
  • Intervention dans différents niveaux des processus d'aménagement